Maëlle, 17 ans et gagnante de The Voice : comment elle arrivait à concilier le lycée avec le télé-crochet

13 mai 2018

Après des mois de compétition, le verdict est tombé : c’est Maëlle qui remporte la septième saison de The Voice. Un tour de force d’autant plus impressionnant que la jeune femme de 17 ans a dû jongler entre répétitions et révisions. Et visiblement, ça n’a pas été de tout repos, comme elle l’a expliqué à Télé-Loisirs.

À plusieurs reprises, Maëlle est parvenue à tirer les larmes des quatre coachs et du public, comme lors de sa reprise de Fragile de Sting en duo avec Gullan, s’imposant comme l’une des petites favorites. À l’entendre chanter, difficile de réaliser qu’elle n’a que 17 ans et qu’elle n’a jamais pris de cours de chant. Un talent brut qui a dû mettre les bouchées doubles pour se hisser sur la première place du podium, devenant ainsi la première femme et la plus jeune candidate à gagner le télé-crochet.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article